• w-facebook
  • w-tbird
  • w-flickr

Les déracinés I, 2018 

Cendres de la forêt brûlée au Portugal, plexiglass,

vernis, peinture aérosol, cheveux humains

120x50

Vue de l’atelier, Bruxelles, Belgique

 

L’artiste s’est rendu deux mois en résidence au Portugal fin 2017, dans la région de Porto, là où venaient de se produire les plus grands incendies de l’histoire du Portugal. Il y a tourné un film qui est toujours en post production. 

 

Témoignage de l’artiste: «Dans cette région du Portugal, les feuilles ne tombent pas en hivers. Elles restent d’ailleurs de couleur verte. Dans les forêts brûlées, la vie s’est rigidifiée. Les feuilles noircies par le feu ne bougent plus au vent. Il n’y a plus de marquages dans la forêt pour se repérer. On ne sait plus quel arbre était condamné d’une croix bleue.»