• w-facebook
  • w-tbird
  • w-flickr

Lignes vertes, 2018

Papier peint fleuri d’une maison 

abandonnée à Beyrouth pendant la guerre 

45 x 82cm

Vue de la No Mad Galerie, Paris, France

Une amie Libanaise de l’artiste lui a raconté: «Pour moi, le papier peint fleuri représentait notre exil pendant la guerre. Il devenait l’identité des quatre murs entre lesquels nous étions enfermés. Ce jardin changeait à chaque fois que nous étions forcés de nous déplacer.»